Histoire du karting : de sa création à aujourd’hui

Symbole incontesté du sport automobile, le karting est depuis les années 50 un des loisirs les plus convoités de la planète. Ce sport à part entière reste néanmoins une discipline rigoureuse. Celle-ci exige une bonne condition physique et l’acquisition d’une licence professionnelle.

I- L’histoire du karting et sa création

Originaire de Californie, le premier Kart est conçu en 1956 par le mécanicien Américain Art Ingels. Ce prototype révolutionnaire est encore approximatif, réalisé à partir d’un vieux moteur de tondeuse à gazon. Ce sont des fabricants comme Go Kart Manufacturing Co et Mc Culloch qui donneront un véritable souffle au phénomène.

Spécialisé dans la conception de scies à chaîne motorisées, Mc Culloch confectionne son premier kart à partir d’un moteur de tronçonneuse recyclé. En 1959, la société américaine présente le Kart pour la première fois en France au salon nautique de Paris. L’engouement pour cette discipline ne cessera de croître jusque dans les années 70 à nos jours.

Les finitions et les performances s’améliorent toujours plus, notamment grâce aux avancées techniques sur les moteurs et les châssis. Le kart rentrera même dans l’Histoire comme une étape indispensable aux parcours de coureurs automobiles.

II – Evolution

La pratique du Kart en compétition exige une bonne condition physique ainsi qu’une combinaison adaptée. L’équipement du pilote comprend généralement un casque, une combinaison, une minerve, des gants et des chaussures montantes. La puissance et les vitesses d’un kart dépendent pour beaucoup de l’âge et de la qualification du pilote.

Le Karting est divisé en plusieurs catégories correspondant au type d’embrayage et de démarreur. Par exemple, le Minikart est destiné aux pilotes entre sept et onze ans, et spécialement conçu pour s’adapter aux petites corpulences. Il est aussi doté d’un moteur Rotax Micro Max 2-temps de 125 cm3.

Le Superkart s’adresse quant à lui à des pilotes de plus de dix-huit ans. Il s’adapte alors parfaitement à des circuits longs de plus d’un kilomètre. Avec son moteur bicylindre 2-temps de 250 cm3, le superkart apparaît même dans certaines compétitions nationales comme la célèbre SK FFSA.

III – Le kart aujourd’hui

L’évolution des karts aujourd’hui dépend pour beaucoup des progrès techniques du secteur automobile. Soucieux des enjeux environnementaux, les karts électriques ont tendance à se développer en même temps qu’une réduction significative des polluants émis.

Le Karting reste plus que jamais un sport populaire regroupant différentes tranches d’âge. Pratiqué en loisir ou en compétition, la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA) fait état de 214 clubs existants et plus de 20 000 détenteurs d’une licence aujourd’hui.

Le Karting est une activité accessible en France puisqu’elle dénombre plus de 350 pistes de Karting entre 700 et 1 500 mètres sur tout du territoire. A ce jour, de grands noms comme Alain Prost et Ayrton Senna restent intimement liés à la popularité du Karting à travers le monde.

Qu’on le pratique en professionnel ou simple amateur, le Karting est un sport populaire qui n’a cessé d’évoluer en l’espace d’un demi-siècle. Entre performance technique et enjeux sportifs, les karts misent aujourd’hui sur la performance et la sécurité.

 

Vous souhaitez découvrir le karting à Niort ?

Découvrez comment essayer le karting en tant que débutant.

Contactez-nous
Par |2017-12-20T18:47:56+00:0019 décembre 2017|Karting|0 commentaire

Laisser un commentaire