Comment débuter le karting en compétition ?

Vous rêvez de pratiquer le karting en compétition mais ne savez pas comment vous y prendre ? A l’instar d’autres sports, une pratique régulière et commencée tôt est la meilleure façon de progresser. Analyse de quelques étapes fondamentales pour devenir un pilote confirmé.

I – Effectuer des stages au préalable

Pour débuter le karting en compétition, il est conseillé de se former à la discipline dès le plus jeune âge. Les écoles de Karting en France sont nombreuses et proposent des stages riches en enseignement. Le programme est généralement conçu pour que vos enfants connaissent les enjeux de ce sport motorisé.

Accessibles à partir de sept ans, les stages abordent en amont un enseignement théorique (conception d’un circuit, étude de l’équipement, connaissance du karting, consignes de sécurités, etc.). La pratique est aussi au rendez-vous pour leur permettre d’expérimenter en douceur leurs premières sensations de vitesse.

Le stage est évidemment accessible en dehors des périodes scolaires, le plus souvent le mercredi. Chaque club de karting est rigoureusement encadré par des moniteurs de pilotage professionnels. Un stage de Kart est un moyen pour l’enfant de travailler ses réflexes et de gagner en confiance en soi.

II – Demander une licence

Vos enfants expriment le désir de s’initier au kart ? Avant toute chose, il est conseillé de prendre contact avec l’association de karting la plus proche de votre domicile. Celle-ci pourra lui permettre de réaliser un essai et valider son potentiel.

Toute personne qui souhaite s’engager durablement dans cette discipline est en mesure de demander une licence. Il est alors conseillé de vous rapprocher de l’Association Sportive de Karting (ASK) de votre région ou de compléter le formulaire en ligne de la Fédération Française de Sport Automobile.(FFSA).

La pratique du Karting exige avant tout une bonne condition physique. La délivrance de cette licence dépendra de deux étapes fondamentales pour le futur pilote : obtenir un certificat médical d’aptitude à la pratique du karting lors d’une visite chez le médecin.

III – Bien choisir son kart

L’étape de l’achat d’un Kart est fondamentale dans le parcours du pilote, surtout s’il envisage des compétions. Le choix d’un monoplace dépend de nombreux facteurs, à commencer par l’âge et le budget du bénéficiaire.
Un enfant jeune est amené à évoluer et changer de modèles au cours de son apprentissage. Un minikart correspond par exemple aux tranches d’âge de 7 à 10 ans. Il pourra ensuite évoluer vers un modèle minime ou cadet plus adapté à son niveau et à sa corpulence.

Certains professionnels pourront facilement vous orienter vers l’achat d’un matériel d’occasion adapté aux premiers besoins. Dans un premier temps, l’option de la location peut être très sécurisante, surtout lorsque la pratique est ponctuelle.

Débuter une pratique assidue du karting est le nec plus ultra pour améliorer ses performances et songer aux compétitions. Pour autant, un certain nombre d’étapes sont à connaitre, qu’elles soient d’ordre administrative ou budgétaire. N’hésitez pas à demander des informations dans les clubs de Karting afin de choisir la solution la plus adaptée à vos envies.

 

Une question sur le karting en compétition à Niort ?

Contactez-nous !
Par |2018-09-18T11:36:06+00:0019 novembre 2017|Karting|0 commentaire

Laisser un commentaire