Comment freiner au volant d’un karting ?

Lorsque l’on est débutant, il est aisé d’être impressionné par l’aisance que laissent transparaître les initiés dans le freinage pour la prise de leurs virages. Néanmoins, le freinage au volant d’un karting est tout un art et se doit de respecter certains codes. Sachant que la bonne mise en pratique de celui-ci compte majoritairement dans les résultats des courses, il convient de les connaître. Quelles sont ces étapes et quels sont les risques d’un mauvais freinage ?

Les risques d’un mauvais freinage

Vous faisant tout d’abord perdre de la vitesse et donc de précieuses secondes contre vos adversaires, un mauvais freinage peut également vous apporter un panel de problèmes tout au long de la course. Il peut s’accompagner et être l’élément déclencheur d’une perte de contrôle du kart, d’une tête à queue ou encore vous expose à un choc contre les parois du parcours lors d’un virage. Freiner correctement est de ce fait primordial.

Le freinage : comment ça marche ?

Le freinage au volant d’un kart est différent d’un freinage dans une voiture traditionnelle. En effet, seules les roues arrières sont responsables de votre perte de vitesse. A contrario, ce travail est mis en oeuvre conjointement par l’ensemble des roues dans un véhicule standard. Important également et à garder à l’esprit à chaque instant, le volant du kart doit rester droit en période de freinage (sauf urgence bien entendu). Cela vous permettra de minimiser au maximum les pertes de contrôles et accidents cités plus haut.

Les étapes du freinage

Un freinage optimal au volant d’un kart se fait en trois étapes distinctes. Premièrement, il convient de n’appuyer que sur une pédale à la fois. Relâchez donc la pédale d’accélération avant d’initier le freinage. Deuxièmement et une fois la vitesse voulue obtenue, il vous faudra relâchez doucement la pédale de frein. (comptez deux secondes en moyenne pour un relâchement total). Enfin et lorsque votre pied ne se trouve plus sur la pédale de frein, appuyez rapidement sur la pédale d’accélération pour accélérer et récupérer votre vitesse de croisière.

Vous voilà maintenant prêts à gérer vos freinages comme un professionnel du karting. Gardez ces conseils et codes en tête et n’hésitez pas à revenir si besoin sur cet article pour consolider vos acquis. Enfin, optez pour une période d’entraînement antérieurement à votre course pour maximiser vos chances.

Si vous souhaitez profitez d’un moment de loisir et renforcer votre niveau, contactez notre karting à Niort Bessines !

Contactez-nous !
Par |2018-09-18T11:20:58+00:001 novembre 2017|Karting|0 commentaire

Laisser un commentaire