Bien prendre ses virages sur une piste de karting

Vous allez réaliser seul ou en famille votre première leçon de Kart ? Il est probable qu’en plus de la vitesse, l’obstacle des virages soit aussi l’objet de multiples appréhensions. Analyse des différents angles à connaître et la meilleure façon de les aborder.

I – Les différents types de virages

Vous êtes débutant en karting et vous craignez l’étape cruciale des virages ? Notons que seule la pratique pourra vous apporter une réelle aisance dans ce domaine. Pour autant, il est fondamental de savoir différencier les différents types de virages pour en saisir les enjeux.

Vous serez tout d’abord susceptible de rencontrer une courbe qui s’apparente à un très grand virage. Pour l’aborder dans de bonnes conditions, il est préférable de toujours le prendre en pleine accélération. Les professionnels conseillent généralement de ralentir puis de braquer le volant légèrement avant la courbe. Une fois que celle-ci est passée, il suffit de relancer une accélération en appuyant fortement sur la pédale.

Le virage simple présente un angle plus court qui nécessitera en amont un freinage brutal. Seule une vitesse mesurée et un positionnement précis convient pour l’aborder sereinement. Il vous faudra braquer vigoureusement à l’entrée du virage puis accélérer sans perdre du vue le point de sortie.

Enfin, l’étape de l’épingle reste l’un des virages les plus redoutés des pilotes néophytes. En raison de son angle très étroit, elle exigera un bon positionnement et une vraie vigilance. Le bon réflexe est de prendre le virage le plus large possible puis accélérer seulement lorsque le karting est dans l’axe de la piste au niveau du point de corde.

II – Favoriser la sortie pour les successions de virages

Également appelé double virage, il est possible que vous soyez confrontés à une succession de courbes particulièrement redoutables. Le réflexe à adopter est de prendre à la fois plus de temps et d’espace pour la première boucle.

Veillez tout d’abord à aborder le premier virage le plus lentement possible. Cette technique vous permettra de vous positionner correctement au point de corde pour la seconde courbe. Ces données sont évidemment à prendre en compte pour une piste nette et sèche.

Une situation de pluie implique de prendre les courbes le plus à l’extérieur possible. Il vous faudra allonger les trajectoires ce qui permet d’améliorer l’adhérence du kart à la route. Dans le cas d’un virage en S ou d’une chicane, cette méthode vous permettra d’adoucir sensiblement l’angle de courbe.

Vous souhaitez aborder de la meilleure façon les virages ? Il vous suffira simplement de privilégier une bonne anticipation des angles et un bon positionnement de votre kart. Afin d’éviter les accidents, veillez en amont à installer des cale-pieds pour ne pas glisser sur les freins. Le freinage est en effet une étape à maîtriser pour réussir parfaitement les boucles.

 

Vous souhaitez débuter le karting en loisir en famille ou entre amis ? Découvrez notre piste de karting à Niort Bessines !

Contactez-nous !
Par |2018-01-11T14:16:27+00:0020 septembre 2017|Karting|0 commentaire

Laisser un commentaire